Thomas Drimm - Tome 1 : La fin du monde tombe un jeudi - Didier Van Cauwelaert

Publié le par MéLi-MéLô

9782226193667-j.jpg

"J'ai 13 ans moins le quart et je suis le seul à pouvoir sauver le monde.

Si je veux."

Dans une société sous contrôle total où le jeu règne en maître, un ado se retrouve détenteur d’un secret terrifiant, qui déchaîne contre lui les forces du Mal… et celles du Bien.

Tiraillé entre la femme de ses rêves et un vieux savant parano réincarné dans un ours en peluche, Thomas va découvrir, de pièges en rebondissements, l’exaltant et périlleux destin d’un super-héros à mi-temps.

Course contre la montre et voyage initiatique, cette aventure de Thomas Drimm, au suspense haletant et à l’humour féroce, a tout pour passionner les lecteurs de douze à cent douze ans.

 

Ca faisait un bon moment que je lorgnais sur ce livre. Et enfin je l'ai lu ! Quel régal !

Ce roman adressé à la jeunesse a tout pour me plaire : Un petit héros qui n'en a pas l'air. Thomas est préobèse, solitaire, a une mère un peu trop zélée, un père alcoolique et lucide, une seule amie, préobèse elle aussi, et un cerf volant et un ours en peluche dont il songe a se détacher pour essayer de grandir.

On y trouve aussi une société totalitaire qui pourrait ressembler au monde "parfait". Les voitures roulent à l'huile d'olive ou de colza, les dépressifs sont mis au rebut pour ne pas perturber la tranquillité des gens biens, les guerres et les religions n'existent plus. D'ailleurs, on est devenus les Etats-Uniques.

Tout le monde se fait implanter une puce dans le cerveau à l'âge requis pour que l'Etat contrôle les déviances et veille à la tranquillité et au bonheur de ses citoyens.

Et surtout, ce livre foisonne de fantasie et l'humour y est irrésistible !

Le petit Thomas ne manque pas de répondant face au vieux savant qui a pris vie dans son ours en peluche. On a le plaisir donc d'assister à des réparties, des reflexions et des situations d'une saveur particulièrement drôle. 

Le thème n'est pas nouveau (Le meilleur des mondes, 1984, voire La Déclaration de Gemma Malley etc...) mais Monsieur Van Cauwelaert a su réinventé tout ça, l'adapter à la jeunesse (mais moi, du haut de mes presque 30 ans, j'en redemande !) et surtout y insérer un humour fin et tordant !

Thomas et son ours vont de rebondissements en rebondissements, on ne s'ennuie pas une seconde en compagnie de ces drôles de personnages qui sont d'ailleurs, très attachants.

 

Les adultes liront ce livre avec un oeil amusé, mais aussi critique, puisqu'on nous dépeint là une analyse acérée du chemin que prend la société. Heureusement, c'est tellement fantaisiste, qu'on n'y arrivera pas, mais..... qui sait ?

Moi je dis : vivement le tome 2 !!

 

Pour info : ce livre fut le premier roman-feuilleton disponible sur téléphone portable.

Cliquez ICI pour atterrir sur le site officiel de la saga.

Et voici les avis sur BoB et sur Livraddict.

 

Une interwiew de l'auteur (où il parle d'ailleurs des bloggeurs) :

 

Et une autre interwiew d'octobre 2009 au JT de France 3 (Vraiment dommage que le présentateur lui ai coupé la parole) :

 

Publié dans Littérature Jeunesse

Commenter cet article

jerome 08/11/2010 10:07


Un excellent 1er tome, parfois trop trépidant et un peu tiré par les cheveux mais qui se lit d'une traite.


MéLi-MéLô 08/11/2010 10:48



Bonjour Jerome. Oui, un excellent premier tome effectivement un peu tiré par les cheveux parfois. Par contre, j'ai lu le tome 2 qui m'a déçue. J'en parle ici :


http://lesmotsdemelo.com/2010/11/thomas-drimm-tome-2-la-guerre-des-arbres-commence-le-13-didier-van-cauwelaert/



Mélo 15/05/2010 13:26


A toutes : Je vous ai répondu sur le nouveau blog :)


Véro. 13/05/2010 22:11


Ca y est, j'ai enfin le temps de venir lire ton billet et je suis convaincue : hop, dans ma LAL.


latite06 13/05/2010 11:31


Tiens je ne le connaissais pas celui-ci !
Je le note sans tarder :-D

Bonne journée !!


DeL 10/05/2010 23:55


Il est dans ma PAL, je me réjouis encore plus de le lire avec ton avis !